Présentation allods

Présentation Allods

Allods Online est un MMORPG gratuit sans abonnement qui prend place dans l’univers immense de Sarnaut où fantasy et space opera se rejoignent.

Allods Online est le quatrième volet de la série des jeux vidéo Rage of the Mages, initiée au milieu des années 90 et qui a su séduire des millions de joueurs dans le monde.

Plongez dans une histoire riche en démêlés entre les deux factions en guerre, la Ligue et l’Empire, découvrez les races et personnages étonnants qui peuplent le monde de Sarnaut, et percez les mystères de ce monde unique et fascinant.
Faîtes évoluer votre personnage, apprenez-lui de nombreuses compétences ou techniques artisanales, collectez des objets rares et enchantez-les à l’aide de runes pour sortir vainqueur des nombreux périls et duels qui vous attendent à bord de votre navire Astral.

Tout au long du jeu, découvrez et combattez en groupe ou bien en raid dans de nombreux donjons, châteaux et temples.

A haut niveau, vous pourrez construire votre propre navire Astral et partir à la conquête de l’Astral avec votre équipage. Optez tour à tour pour une aventure, un raid ou partez à l’abordage des navires ennemis pour voler leur butin en embrassant la carrière de pirate.
L’Astral réserve bien des surprises pour agrémenter votre séjour : Démons Astraux, batailles navales et actes de piraterie.

Le système de guilde enrichit encore votre expérience de jeu en y ajoutant un volet coopératif propice aux raids et autres conflits armés.

Allods Online répond aux attentes de tous les profiles de joueur. Vous pouvez jouer en solitaire contre des monstres ou bien seul face à des ennemis de la faction adversaire. Mais il est tout aussi possible d’explorer l’univers de Sarnaut et apprécier son histoire qui se déroule dans le jeu. Et bien sûr de nombreux combats épiques vous attendent également à bord de votre navire Astral.

Il est toujours possible d’assister au spectacle à l’écart du combat pour juste rendre visite à vos amis en jeu, commenter et discuter librement

Cela ne tient qu’à vous.

Allods Online est entièrement gratuit et vous pouvez jouer aussi longtemps que vous le souhaitez. Pour en profiter, il vous suffit de créer un compte gPotato.eu gratuitement, et de télécharger le jeu. Profitez-en, c’est gratuit et sans abonnement !

factions et race

L'empire

Les Xadaganiens

Les Xadaganiens sont les humains ayant suivi l’Archimage Nezeb lorsqu’il quitta Kania avec ses suivants. Ils croient que, suite à la mort de Nezeb, Yasker dirigera leur royaume vers un futur plus heureux dans lequel tous les citoyens de l’Empire seront égaux. Les Xadaganiens sont prêts à tous les sacrifices pour ce rêve de bonheur et d’équité.

A sa fondation, le royaume Xadaganien était principalement formé par les anciennes tribus nomades provenant des régions sud de Sarnaut. Le royaume s’étendit par la suite et absorba une partie des territoires de Kania, toutefois leur sang de nomades du sud rend les Xadaganiens très différents, et tous ou presque sont petits et athlétiques avec une peau sombre et des cheveux très courts.

Chaque aspect de la vie d’un Xadaganien est impacté par la guerre permanente avec le royaume de Kania. Cet état des choses a mené à une culture militaire très forte au sein de la société Xadaganienne, renforcée par la forte industrialisation de l’état. L’un des résultats de cela est que la plupart des citoyens vivent dans d’importantes cités et s’entraînent dès leur plus jeune âge à devenir soldats. Les Xadaganiens sont très disciplinés au combat et le restent dans tous les aspects de leur vie civile.

La guerre permanente et la forte propension à faire passer les intérêts de l’état avant les leurs n’ont toutefois pas rendu les Xadaganiens violents ou vulgaires. Ils croient simplement que ce mode de vie est le seul qui leur permettra d’établir une paix durable et d’apporter le bonheur à tout le royaume. Ils sont également fortement opposés au système politique en place à Kania, qui est dirigé par un Conseil formé de nombreux représentants.

Les Xadaganiens croient que seul un leader unique et fort peut apporter l’unité au royaume, et que chacun doit servir sa nation de son mieux.

 

Les Arisien

Si l’on passe outre les surnoms parfois peu flatteurs, les Arisen sont une force sur laquelle il faut compter et ils inspirent à la fois le respect à leurs alliés et la crainte à leurs ennemis. Ils sont une force puissante au sein de l’Empire.

Les Zems étaient autrefois des humains reconnaissables à leur grande taille, à leur port athlétique, à leur peau sombre et à leurs yeux ambrés. Leurs corps mortels n’étant plus de prime jeunesse, les Arisen utilisent des prothèses mécaniques et autres peintures mystiques afin de vivre comme il se doit sur Sarnaut. Ces peintures et machinerie permettent à ceux qui ont péri il y a plusieurs milliers d’années de vivre à nouveau pour accomplir leur destinée.

Les Arisen sont des citoyens de l’Empire à part entière. Ils étaient autrefois des esclaves faibles de corps et d’esprit travaillant sans relâche dans les mines Xadaganiennes. Cependant, au fil du temps, ils progressèrent en intellect et amenèrent vaisseaux astraux et stations de ravitaillement sur leurs propres territoires.

Orcs et Xadaganiens se moquent parfois des Arisen, particulièrement de leur froideur, de leur concentration et de leur détachement à tout ce qui à trait au monde vivant. Cependant, les Zem sont respectés par tous, mêmes si leurs chairs momifiées ont été remplacées par des prothèses mécaniques ou cachées sous leurs vêtements. Ils sont complètement acceptés en tant que citoyen et part intégrante de l’Empire, contribuant à de nombreux égards aux objectifs de la faction.

Seul un fou se risquerait à offenser un Arisen, car sous peu un Orc l’aurait taillé en pièce ou un Xadaganien aurait mit un point final aux moqueries par la méthode moins ouverte mais non moins mortelle du poison versé dans un breuvage…

Les orcs

La race des Orcs a une longue histoire sur Sarnaut, où elle était majoritairement concentrée sur les bords orientaux du continent de Yul. Ces créatures puissantes possèdent force et endurance mais souffrent d’une faible affinité avec la magie ou l’artisanat. Sans surprise, le quotidien des Orcs est divisé entre l’entraînement militaire et les combats à proprement parler.

Bien que les Orcs s’unissent en hordes afin d’attaquer leurs ennemis lors de dangereux raids, ils restent un peuple nomade divisé en tribus. Lorsqu’ils mettent une pause à leurs voyages, ce n’est que pour établir des campements temporaires et faciles à abandonner. Ces camps sont généralement situés dans les steppes, régions dans lesquelles la haute stature des Orcs est un atout pour la survie.

Un Orc moyen fait au moins une tête de plus qu’un humain. Habitué aux zones ouvertes grâce à leur épaisse peau pouvant endurer sans difficulté un soleil de plomb, les Orcs évitent généralement les zones forestières. Bien qu’ils soient peu sensibles à la magie, les tribus Orcs abritent de nombreux Chamans possédant le pouvoir d’améliorer la force et la résistance des guerriers grâce à des rituels mystiques.

Les Orcs forment la race la plus autonome et anarchique sur Sarnaut. Chacun d’entre eux n’a d’autre chef que lui-même et ne s’intéresse d’ailleurs que de sa propre vie. Cet état d’esprit est l’une des raisons pour lesquelles les tribus Orcs sont si dispersées et se battent souvent entre elles.

Dans les temps anciens, les Orcs n’avaient pas d’état ni de royaume à eux. Les tribus Orcs vivaient simplement, dispersées dans les territoires orientaux. Après le Grand Cataclysme, leur situation devint précaire car les Orcs n’avaient aucun Haut Mage afin de maintenir la cohésion de leurs territoires et beaucoup d’entre eux moururent dispersés ou avalés par l’Astral. Les allods protégés par les Hauts Mages ne subirent pas le même sort, mais les Orcs n’étaient pas les bienvenus parmi les autres peuples.

Jadis craint, la grande horde des Orcs devint faible et vulnérable. Afin d’assurer la survie de leur race et de ce qui restait de leurs territoires, les Orcs joignirent l’Empire en formant une alliance avec les Xadaganiens afin d’obtenir la protection de leurs Hauts Mages.

La Ligue

Les kanians
Les habitants de Kania sont communément appelés les Kanians. Les peuples de Kania et de Xadagan ont beau appartenir à la même race des humains, de nombreux évènements ont contribués à creuser un immense fossé entre leurs deux cultures. Les divergences fondamentales concernant le système politique de leurs sociétés et l’agressivité qu’ils se témoignent mutuellement ont conduit les autres habitants de Sarnaut à les considérer comme deux nations bien distinctes.

A la base simple alliance entre différentes tribus, la nation Kanianne émergea après sa victoire sur les Orcs lors de leur Grande Migration. L’idée d’un état libre pour tous est l’un des principes ayant servi à la création et au développement de cette civilisation, caractérisé par l’ordre et la cohésion de ses citoyens.

La nation Kanianne est composée de plusieurs provinces possédant les mêmes droits et gérées par le Conseil des Députés prenant les décisions nécessaires concernant ces provinces ainsi que pour l’ensemble de la nation. Cette caractéristique politique est l’une des divergences fondamentales existant entre ce peuple et celui de Xadagan. Les Kanians pensent d’ailleurs que leurs infortunés cousins souffrent des excès et autres abus perpétrés par le tyran à leur tête.

Même si de nombreuses villes existent à Kania, ses citoyens préfèrent se regrouper en petites communautés afin de mieux apprécier les beautés de la nature dans laquelle ils vivent. Avant que le Grand Cataclysme ne chamboule l’équilibre de leur monde, les Kanians aimaient établir leurs camps dans des endroits pittoresques comme des petites clairières, voire même dans les branches de certains grands arbres. De cette manière, il leur était possible d’associer la routine quotidienne de leurs travaux manuels à une qualité de vie au grand air, beaucoup plus saine que celle des villes.

Au fil du temps, l’environnement champêtre et le dur labeur commencèrent à s’inscrire dans le code génétique des Kanians. Caractérisés par une chevelure châtain et une corpulence forte et puissante, les Kanians sont souvent d’une tête plus grande que leurs cousins Xadaganiens.

Les Kanians pensent dur comme fer que la seule façon d’être vraiment heureux est d’adhérer à leurs idéaux de liberté et de démocratie. Chaque citoyen est prêt à donner sa vie pour défendre ce modèle, et tous pensent que les Xadaganiens représentent une menace pour leur monde libre. La victoire complète et totale sur leurs cousins est la seule option envisageable pour les Kanians afin de venir à bout de ce péril impérialiste.
Les elfes
La race des Elfes est la plus ancienne de toutes les races présentes sur Sarnaut. Tout au long de leur histoire, les Elfes sont passés par de nombreuses étapes
 leur apportant l’expérience nécessaire à leur développement. Premiers habitants réellement doués de sagesse, les Elfes ont été témoins de la naissance et du développement des autres races. Ils ont également été les premiers à mettre en place un gouvernement, et ont été les premiers à comprendre et à maîtriser la magie.

A l’origine, les Elfes sont issus de différents lignages, ayant servi de base à la mise en place des différentes Familles – importantes communautés d’Elfes liés par les liens du sang. Les principes et fondements de la culture elfique ont été mis en place bien avant l’arrivé du Grand Cataclysme. Ces piliers fondateurs ont été débattus et approuvés par les représentants des Familles les plus influentes lors d’un grand évènement récurrent nommé l’Assemblée des Elfes.

L’Assemblée des Elfes était un rendez-vous important pour toutes les Familles. Les décisions les plus importantes de tout le royaume y étaient prises, mais l’essentiel des débats concernait l’utilisation de la magie et les différents problèmes politiques du moment.

Une décision capitale pour toute la race des Elfes fut prise lors d’une Assemblée : la création de la Grande Assemblée des Familles, remplaçant l’Assemblée des Elfes. A la suite du Grand Cataclysme, les Elfes perdirent un nombre important des leurs, et la Grande Assemblée ne pouvait désormais plus être qualifiée de « Grande ». Au bout de quelques petits siècles, la Grande Assemblée fut renommée l’Assemblée des Huit Familles. Ces huit familles ont été les plus rapides à s’adapter à leur nouvel environnement dévasté. Par la mise en place de complots, d’alliance et autres assassinats, l’Assemblée des Huit Familles finit par prendre le pouvoir sur le reste de la population des elfes. Avec de telles intrigues en marche, les familles les plus puissantes détiennent plus de pouvoir lors des différents votes que les autres familles.

Toutes les questions importantes concernant la nation Elfe étaient débattues en soirée lors de ces Assemblées officielles, tenues par les Huit Familles. Et les questions étaient très, très nombreuses.
Les gibberlings
Habitant sur une île, les Gibberlings bénéficiaient de tous les avantages de la mer : une source de nourriture abondante ainsi qu’une protection naturelle contre    les envahisseurs potentiels. Peuple de navigateurs, les Gibberlings sont de très bons pêcheurs et d’excellents marins. Au fil du temps, de nombreux Gibberlings décidèrent de vivre sur leur navire par commodité, mais leur embarcations légères et rapides leur permirent
d’échapper rapidement à de nombreux dangers et autres combats.

Mais attention, cela ne signifie pas pour autant que les Gibberlings sont incapables de se battre correctement. Si l’occasion leur est donnée, les Gibberlings pillent avec joie n’importe quel camp Orcs croisé sur leur chemin.Les Gibberlings sont étonnamment fertiles. Donner naissance à des jumeaux est source de déception tant il est normal pour une femelle d’accoucher de triplés. Un nom particulier est attribué à ces trois frères et sœurs, communément appelé une meute. Un fort lien unit ces triplés qui ne se séparent que très rarement les uns des autres. Il arrive très souvent qu’à la mort d’un des membres de la meute, les deux autres décèdent dans les jours qui suivent.

Les Gibberlings possèdent des traits de caractère très spécifiques, comme une curiosité maladive, une impatience notoire et un penchant pour la voyance. Ce sont des êtres gentils et intelligents, et leur grande agilité ainsi que leur capacité à coordonner leurs actions compensent fortement leur petite taille. Les membres d’une meute voyage toujours ensemble, surtout lors de l’exploration d’une zone dangereuse. Ne se séparant jamais, ils combattent également tous ensemble, tel un pack soudé.La probabilité de rencontrer un Gibberling solitaire est quasiment nulle.

Les autres races et nations traitent les Gibberlings avec respect. Leur réputation en tant qu’amis fidèles et guerriers redoutables aux nombreux faits d’armes a prouvé aux autres races de Sarnaut que la taille ne compte pas. Après tout, c’était bien un Gibberling qui découvrit comment voyager dans l’Astral, démarrant l’Ere du Voyage Astral.

Ce secret bien gardé est l’une des raisons pour laquelle ils rejoignirent La Ligue, toujours à la recherche d’une nouvelle terre d’accueil pouvant remplacer Isa, leur continent perdu.

Les classes

 
Guerrier
Paladin
Eclaireur
Guérisseur
Tribaliste
Mage
Invocateur
Psionique

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×